Monologues de la boue

Monologues de la boue

Collete Mazabrard


Une femme marche seule, de frontière à frontière, de Boulogne-sur-Mer à los angeles Belgique, du nord de l. a. France au Jura, des Ardennes à l. a. Suisse ; puis plein ouest, vers une fin de terre, au-delà de Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle s’enfonce dans le paysage et s’y confond, se fait brume et pluie, terre, humus, boue. Les nuits dans les forêts dictent ses jours.

La marche peuple sa solitude de los angeles compagnie des bêtes, de conversations entendues dans les cafés ou d’échanges sur les chemins. Ses pas heurtent des mots, lèvent des souvenirs, épuisent l’absence et les séparations, fatiguent le corps dans une tentative farouche de se réinventer une vie.

Show sample text content

Download sample